Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Investissements Immobiliers > Assurance Prêt Immobilier > Quelle assurance prêt immobilier pour un senior de plus de 60 ans ?

Quelle assurance prêt immobilier pour un senior de plus de 60 ans ?

Quelle assurance prêt immobilier pour un senior de plus de 60 ans ?

Les seniors sont de plus en plus nombreux à réaliser des acquisitions immobilières, soit pour trouver un logement dans une région attractive à l’approche de la retraite, soit pour se diriger vers un logement plus fonctionnel.

Quelles que soient leur motivation, le crédit est possible même après 60 ans. En revanche, une assurance de prêt immobilier devra y être adossée, et ce n’est pas toujours simple en fonction des offres et des assureurs.

Alors, quelle assurance emprunteur privilégier quand on est senior ? On fait le point.

Les difficultés pour une assurance de prêt senior

Alors que les banques ouvrent leurs portes aux seniors et acceptent de financer leur crédit immobilier dans les mêmes conditions qu’aux populations plus jeunes, les seniors peinent parfois à trouver l’assurance de prêt demandée par la banque.

En raison de leur âge et du risque plus élevé de décès ou d’invalidité, les garanties font souvent l’objet de surprimes, d’exclusions, et sont globalement plus onéreuses, ce qui vient impacter directement le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de leur emprunt bancaire.

En effet, dans le TAEG figurent d’une part le taux d’intérêt bancaire, et d’autre part le taux d’assurance. Si le taux d’intérêt n’est pas lié à l’âge, il en est tout autrement du taux d’assurance.

Le taux d’assurance augmentant avec l’âge, le TAEG augmente mécaniquement avec lui. Heureusement, il existe la délégation d’assurance pour les seniors.

Les garanties exigées pour l’emprunt immobilier des seniors

La banque exigera une assurance emprunteur couvrant a minima les risques liés au décès et à la PTIA Perte Totale et Irréversible d’Autonomie.

En effet, après 60 ans, les garanties IPT Invalidité Permanente Totale, IPP Invalidité Permanent Partielle, et ITT Incapicité Temporaire Totale sont dans la majorité des cas optionnelles. Ces dernières sont sujettes à des limites d’âge et n’empêcheront pas le senior de percevoir sa retraite pour faire face à ses échéances de prêt.

De la même manière, souscrire à la garantie perte d’emploi représente trop peu d’intérêt au regard du temps restant à cotiser et de l’augmentation de la facture d’assurance.

Les seniors se restreindront donc aux garanties décès et PTIA, en gardant à l’esprit les âges de souscription et les âges limite de garantie :

  • En moyenne, l’assurance de prêt immobilier dite « de groupe » peut être souscrite jusqu’à 70 ans,
  • En moyenne, l’assurance de prêt immobilier dite « individuelle » peut être souscrite jusqu’à 85 ans.

On comprend donc tout l’intérêt de la délégation d’assurance après l’âge de 60 ans, permettant aux seniors de bénéficier des garanties malgré leur âge.

La délégation d’assurance emprunteur pour les seniors

Les lois successives sur le crédit, et particulièrement la loi Lagarde, permettent à tout emprunteur de choisir librement son assureur de prêt immobilier, sans être contraint à prendre l’assurance proposée par la banque.

Grâce à la délégation d’assurance, l’emprunteur senior peut donc trouver une assurance de prêt au meilleur taux et au meilleur prix en mettant en concurrence les différents acteurs du marché.

Il lui est possible de mettre en place la délégation d’assurance :

  • Au moment de la signature de l’offre définitive de crédit,
  • Dans la première année suivant l’offre de crédit,
  • Au-delà de la première année, à chaque date anniversaire.

Pour trouver votre assurance de prêt en délégation en tant que senior, vous avez deux possibilités :

  • Confier la tâche à un courtier spécialiste en crédit immobilier ou en assurances de personnes,
  • Avoir recours aux comparateurs en ligne, comme celui présent sur notre site, sans frais et sans engagement.

À noter qu’en fonction de votre âge et du montant de votre emprunt, les examens médicaux pourront être plus ou moins contraignants pour assurer votre prêt immobilier.

Si vous essuyez plusieurs refus d’assurance emprunteur en tant que senior, il est conseillé de se tourner vers la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). Celle-ci vous permettra de vous assurer, moyennant cependant une surprime.

 
 

Comparateur Assurance de Prêt
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers