Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Gestion de Patrimoine > Comment bien investir 25 000 € en 2022 ?

Comment bien investir 25 000 € en 2022 ?

Comment bien investir 25 000 € en 2022 ?

Vous disposez d’un capital que vous souhaitez faire fructifier ? Malheureusement, l’épargne ne rapporte pas suffisamment, alors l’investissement est fait pour vous ! Après deux années passées ayant totalement rebattu les cartes de l’ensemble des marchés, la plupart a pourtant continué d’évoluer et la croissance a été relancée. Alors comment bien investir 25 000 € en 2022 pour s’assurer un ratio rentabilité-risque favorable ? Voici nos conseils.

Quelques conseils pour bien placer son argent

Diverses catégories ou secteurs peuvent satisfaire vos besoins et vos envies d’investissement. Toutefois, n’est pas expert de la finance qui veut, ce qui freine certains à se lancer, qui n’osent pas franchir le pas de porte du conseiller bancaire, ou aborder ce sujet dont le vocabulaire leur échappe. C’est pourquoi, dès lors que le capital se constitue par une épargne ou par la vente d’un bien ou d’un héritage, bref quelle qu’en soit sont origine, il convient de faire appel à un gestionnaire de patrimoine. Ce dernier est le professionnel expert dans l’accompagnement à l’organisation et à la valorisation de votre patrimoine, qu’il s’agisse de vous conseiller sur les meilleurs placements financiers, comme ensuite d’orienter vos choix pour faire capitaliser ces investissements.

Il saura adapter l’optimisation de votre patrimoine selon votre profil d’investisseur. Il en existe quatre principaux, bien que ces catégories ne soient que subjectives et pourraient être classées différemment.

  • Les investisseurs prudents : Généralement novices et inexpérimentés dans la finance, ils préfèreront les placements fiables et sécurisés, ne leur faisant prendre quasi-aucun risque de perte de capital. Ce type de profil investira souvent en SCPI ;
  • Les investisseurs pragmatiques : Ce type d’investisseurs acceptera une part de risque à condition qu’il soit connu, mesuré et maîtrisé. Eux non plus ne sont pas des professionnels de la finance mais seront généralement des profils déçus des livrets d’épargne et autres fonds euro qui ne rapportent plus, et chercheront ainsi à générer davantage de rendement avec un ratio rentabilité/risque très favorable ;
  • Les investisseurs opportunistes : Bien plus à l’aise sur la finance et à l’affût permanent des évolutions des marchés, ce sont ceux qui sauront profiter des grandes mutations de la société, qu’elles soient sociales, sociétales, environnementales ou autres, pour se saisir d’opportunités. Le risque à prendre leur est connu, et c’est en pleine conscience qu’ils placeront généralement un capital important, sur un coup de poker prometteur ;
  • Les investisseurs avant-gardistes : Ceux-ci investiront leur capital sur les marchés d’avancées technologiques et scientifiques, misant sur le progrès. Ils investiront sur les secteurs de demain : les énergies renouvelables, la 6G, etc.

25 000 € : Comment les investir dans les secteurs prometteurs ?

Vous l’aurez compris, « vouloir investir » et « bien investir » sont deux notions différentes qu’il convient d’accorder en étudiant a minima les évolutions du marché. Internet permet d’accéder à de l’information financière abordable et compréhensible. Nous vous proposons ici un récapitulatif des investissements les plus rentables en 2022.

Investir dans les métaux précieux au centre de l’innovation technologique

Les ambitions du progrès de demain font appel à des métaux stratégiques, notamment le Gallium utilisé pour la technologie 5G, les panneaux photovoltaïques ou bien le stockage du Cloud, ou encore le Néodyme utilisé dans la conception des batteries de véhicules électriques, dans l’éolien et dans l’énergie LED. Il y a aussi le Lithium, le Tellure, l’Indium, etc. Investir dans les métaux est un placement intelligent dont l’avenir est promis à une forte évolution. La hausse des prix des matières premières impacte de nombreux marchés par effet papillon. De fait, certains métaux ont augmenté de 200 à 300 % en quelques mois (c’est d’ailleurs le bon moment pour revendre les bijoux en or que l’on ne porte plus). Ces perspectives technologiques sur plusieurs décennies associées à des capacités de production limitées mettent en valeur leur unicité. Quand la demande est supérieure à l’offre, l’offre prend de la valeur, ce qui fait le bonheur des investisseurs.

L’assurance-vie BIAU (Bien Investir Autrement) est notamment composée de fonds d’investissement dans ces secteurs innovants comme le tourisme spatial, l’intelligence artificielle, la Big Data, etc.

Investir dans une SCPI de rendement

Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) porte bien son nom. Tout est dit, le but même de sa création est d’inciter des investisseurs à placer leur argent dans un complexe immobilier. Acheter et devenir bailleur induit une responsabilité en tant que propriétaire du bien, notamment les états des lieux d’entrée et sortie des locataires, l’entretien du logement et le renouvellement de l’équipement défaillant, le paiement d’une taxe foncière, etc. A l’inverse, la SCPI permet l’investissement immobilier sans contrainte. Cet investissement n’offre pas la pleine propriété, mais seulement la nue-propriété, laissant ainsi à la société de gestion l’usufruit du bâti. L’investisseur en SCPI sera fin propriétaire d’une part du complexe immobilier, à hauteur de son investissement. L’immobilier est plutôt une valeur sûre, tant les biens prennent de la plus-value au fil des années. Toutefois, le capital n’est pas garanti. L’investissement dans un logement qui se verrait construire une gare à proximité, ou un nouvel immeuble en plein vis-à-vis pourrait dévaluer avec le temps, ce qui induira une perte pour l’investisseur. Le rendement d’une SCPI est évalué entre 4 et 5 % par an. C’est probablement l’investissement le moins risqué aujourd’hui.

Le crowfunding immobilier

Il pourrait ressembler à l’investissement en SCPI, mais son concept est quelque peu différent. En effet, le crowfunding consiste à co-financer dès 1000 € des opérations de promotion immobilière en France avec d’autres investisseurs. Pour acquérir un nouveau terrain par exemple, un promoteur immobilier peut avoir besoin de fonds propres et ainsi émettre une obligation dans laquelle les co-financeurs vont pouvoir investir. L’engagement est à durée limitée, de 12 à 24 mois généralement, avec un rendement avoisinant les 7 à 10 % par an. C’est un moyen simple et quasi-garanti de s’assurer un rendement correct sans gros risque pris.

Le Plan Epargne Retraite (PER)

On vous le concède, ce n’est pas l’investissement le plus glamour. Et pourtant, il n’est pas à négliger. Le ratio actifs cotisants-retraités reste faible, dû d’un côté à des actifs qui cotisent peu et à un fort taux de chômage, et de l’autre côté des nouveaux retraités en nombre, des plans de départ en retraite anticipé sur la dernière décennie, et un allongement de l’espérance de vie. 8 % des retraités vivent sous le seuil de pauvreté, 38 % bénéficient du minimum de pension, et un écart de pension de 40 % est constaté entre les femmes et les hommes retraités. 1400 € pour les salariés retraités du régime général, 1200 € pour les non-salariés affiliés à la sécurité sociale des indépendants ; voici le panorama du système de retraite aujourd’hui. Alors investir dans un PER reste un très bon moyen de s’assurer une rente complémentaire. De plus, anciennement PERP, la nouvelle « formule » PER est beaucoup plus souple et apporte de nouveaux avantages, notamment fiscal en permettant des versements déductibles d’impôts sur le revenu.

Investir dans la crypto-monnaie

Investir dans la crypto-monnaie est l’un des placements les plus risqués de perte en capital tant ce marché est volatile. Le faire n’est pas une erreur, bien au contraire, mais nécessite en revanche une parfaite connaissance des marchés financiers tant celui-ci est difficile à appréhender pour un novice. Le bitcoin (BTC), vous connaissez ? C’est la plus connue des monnaies virtuelles qui domine plus de 50 % de l’ensemble de ce marché, faisant d’elle une valeur sûre. Toutefois, d’après les experts de la finance, Cardano est probablement la crypto-monnaie la plus prometteuse de 2022, affichant un taux de croissance jusqu’à 99 %, suivie par Terra dont le projet est d’optimiser la finance décentralisée.

L’investissement boursier

La façon la plus simple et efficace de le faire, pour un novice, est d’acheter des ETF (Exchange-Traded Funds, traduit Fonds côté en bourse) qui sont en fait des paniers d’actions qui suivent un indice boursier. Ils permettent une maîtrise des frais et un portefeuille diversifié. Vous pouvez également choisir vos actions et souscrire des parts d’organismes de placements collectifs (OPC) ou des fonds communs de placement (FCP).

L’investissement durable

Il s’agit là d’un titre panier, regroupant l’ensemble des investissements répondant aux évolutions de la société, des mentalités et des consciences, des habitudes de consommation, etc. Les investisseurs immobiliers tournent le dos à l’ancien, reconnu passoire thermique, pour investir dans du logement neuf respectant la norme RT2020 tout récemment appliquée. L’investisseur durable place son argent dans l’agriculture bio et/ou de circuits courts, dans le marché automobile propre appelé marché « écomobile », dans les énergies renouvelables, et plus largement dans l’innovation, dans le renouveau, dans le vrai, ce que l’on recherche après un début de décennie marqué par un contexte inédit qui a remis au centre des valeurs peut-être quelque peu oubliées ou bafouées. L’ISR (Investissement Socialement Responsable), qui vise à concilier performance économique et impact social sur l’environnement des entreprises, fait notamment partie des investissements durables.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers