Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Gestion de Patrimoine > Impôt sur le revenu et tranches d’imposition 2022

Impôt sur le revenu et tranches d’imposition 2022

Impôt sur le revenu et tranches d’imposition 2022

Connaître votre TMI, Tranche Marginale d’Imposition, pour 2022 vous permet de calculer simplement le montant de votre imposition (ou non imposition) sur le revenu pour cette année.

Les déclarations seront ouvertes dès le 7 avril 2022 aux contribuables français, et à remettre au plus tard le 24 mai pour les habitants des départements 00 à 19, le 31 mai pour les habitants des départements 20 à 54, et le 8 juin pour les autres.

Attention, si vous faites une déclaration papier, il faudra la restituer au maximum le 19 mai, et cela quel que soit votre lieu de résidence.

Alors, comment ça marche les tranches d’imposition ? On vous explique tout de façon claire !

Les tranches d’imposition sont fixées par le barème de l’impôt sur le revenu

Le barème de l’impôt est déterminé par la loi de finances et arrêté chaque année par l’administration fiscale. Cette revalorisation annuelle tiens compte de l’inflation afin de ne pas pénaliser le pouvoir d’achat des ménages.

Le barème de l’impôt sur le revenu sert à calculer le montant de votre impôt brut, en vous donnant le pourcentage d’imposition auquel vous êtes taxé. Ce barème est dit « progressif » car vous êtes imposé par tranches, comme nous allons le voir en exemple.

Le barème 2022 de l'impôt sur le revenu

Fraction du revenu imposable (pour une part)

Taux d'imposition à appliquer sur la tranche

Jusqu'à 10 225 €

0 %

De 10 226 € à 26 070 €

11 %

De 26 071 € à 74 545 €

30 %

De 74 546 € à 160 336 €

41 %

Supérieur à 160 336 €

45 %

Si votre revenu imposable sur l’année 2021 est de 30 000 euros, vous allez être imposé en 2022 selon le calcul progressif suivant :

  • De 0 à 10 225 euros : 10 225 euros imposés à 0 %, soit 0 euros,
  • De 10 226 à 26 070 euros : 15 844 euros (26 070 - 10 226) imposés à 11 %, soit 1 742,84 euros (15 844 × 11 %),
  • De 26 071 à 30 000 euros : 3 929 euros (30 000 - 26 071) imposés à 30 %, soit 1 178 ; 70 euros (3 929 × 30 %).
  • De 0 à 10 225 euros : 10 225 euros imposés à 0 %, soit 0 euros,
  • De 10 226 à 15 000 euros : 4 774 euros (15 000 - 10 226) imposés à 11 %, soit 525,14 euros (4 774 × 11 %).

En tout, même si votre TMI est de 30 %, vous paierez une fraction de votre impôt à 11 %, et une autre à 30 %. Dans notre exemple, vous devez 2922 euros d’impôts sur le revenu (1 742,84 + 1 178,70 = 2 921,54).

Comment déterminer sa tranche d’imposition 2022 ?

Trois étapes sont indispensables pour déterminer vous-même la tranche marginale d’imposition dans laquelle vous vous situez. Elle ne dépend pas seulement de vous, mais de la composition de votre ménage. Explications…

Connaître son revenu net imposable

Votre revenu net imposable est votre revenu brut global après applications d’abattements et de déductions spécifiques. Il comprend tous les revenus, bénéfices et gains que vous avez perçu au cours de l’année civile précédant votre déclaration d’impôt (revenus 2021 pour la déclaration de 2022).

Le revenu brut global est donc composé :

  • Des salaires,
  • Des pensions de retraite,
  • Des revenus fonciers,
  • Des pensions alimentaires reçues, etc.

Le revenu net global est le revenu brut global diminué des charges déductibles mentionnées par les impôts. Il peut s’agir, entre autres :

  • Des pensions alimentaires versées,
  • D’une partie des sommes versées sur un PER Plan d’Épargne Retraite,
  • D’une partie de la CSG sur les revenus du patrimoine et les revenus de placement,
  • Des déficits fonciers, etc.

Votre revenu net imposable est souvent votre revenu net global, mais certaines situations peuvent ouvrir le droit à un abattement supplémentaire. C’est le cas si :

  • Vous êtes une personne en invalidité,
  • Vous êtes une personne âgée,
  • Vous avez des enfants mariés ou pacsés rattachés à votre foyer fiscal, etc.

Connaître son quotient familial

La détermination de votre quotient familial permet de connaître le nombre de parts qui est attribué à votre foyer fiscal. Si un célibataire sans enfants bénéficie d’une part, un couple marié sans enfants bénéficie de deux parts. Les enfants à charge ouvrent droit à des parts supplémentaires.


Nombre de parts de quotient familial

Nombre d'enfants

Célibataire, divorcé ou veuf

Couple marié ou pacsé

0

1

2

1

1,5

2,5

2

2

3

3

3

4

4

4

5

par enfant supplémentaire

1

1

Par ailleurs, les parents isolés, les invalides et les enfants titulaires d’une CMI Carte Mobilité Inclusion peuvent bénéficier d’un demi-part supplémentaire.

Calculer sa TMI

Pour calculer votre tranche marginale d’imposition, il vous suffit de diviser votre revenu net imposable par le nombre de parts dont vous bénéficiez.

Monsieur Dupond a un revenu net imposable de 25 000 euros, il est marié à Madame Dupond qui a un revenu net imposable de 20 000 euros. Ils ont deux enfants et bénéficient donc de trois parts de quotient familial.

Leur tranche d’imposition est donc de 11 %, car on considère que leur fraction de revenu imposable pour une part est de 15 000 euros [(25 000 + 20 000) / 3]. Elle est donc comprise entre 10 226 euros à 26 070 euros, soit une TMI de 11 %.

Comment déterminer son impôt 2022 sur les revenus 2021 ?

Calculer l’impôt dû en 2022 à partir de sa TMI

Si nous reprenons l’exemple de Monsieur et Madame Dupond, ils seront imposés selon le barème suivant pour l’année 2022 :

Le montant de leur impôt sera donc de 525 euros pour l’année 2022.

Les limites du calcul manuel de son impôt

Attention, le montant de votre impôt peut être ajusté à la baisse ou à la hausse dans les situations suivantes :

  • Plafonnement des effets du quotient familial,
  • Décote en cas de faibles ressources,
  • Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus,
  • Obtention de réductions ou crédits d’impôt.

Il est important de comprendre les mécanismes de son imposition, et de connaître dans les grandes lignes les modes de calcul utilisés par l’administration fiscale. Mais il peut être contraignant de tout apprendre, surtout que les barèmes en vigueur en 2022 peuvent changer l’année suivante.

Si un conseiller fiscal saura calculer le montant exact de l’impôt dû par son client dans toutes les situations, cette gymnastique n’est pas si aisée pour le contribuable particulier. Et surtout, elle n’est pas indispensable, car un simulateur en ligne peut le faire à votre place en quelques clics. Alors, pourquoi se priver ?

Pour ne pas se tromper, faire une simulation en ligne sur le site des impôts

Le site officiel des impôts met chaque année à votre disposition un simulateur du calcul de l’impôt. Celui destiné au calcul de l’impôt dû en 2022 sur les revenus 2021 est déjà en ligne, alors profitez-un pour anticiper et calculer dès aujourd’hui le montant de votre impôt.

Deux versions de simulation existent :

  • La première est la déclaration de base, elle est destinée aux contribuables salariés, retraités, pensionnaires, etc.
  • La seconde est la déclaration complète, elle est destinée aux contribuables chefs d’entreprise et à certains investissements Outre-mer.

En cas de doute, vous pouvez choisir le modèle complet, qui comprend la version de base et la version complémentaire, et vous verrez si les autres champs du formulaire vous concernent ou non.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers