Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Gestion de Patrimoine > Le bilan patrimonial pour estimer son économie d'impôts : explications

Le bilan patrimonial pour estimer son économie d'impôts : explications

Le bilan patrimonial pour estimer son économie d'impôts : explications

On peut rapidement se constituer un patrimoine, sans même parfois vraiment en prendre conscience et le faire volontairement. La maison principale, un appartement pour les études des enfants, des économies diverses placées à la banque, ou dans des actions, tout cela n’est pas si exceptionnel.

En faire le bilan permet de l’optimiser, de préparer l'avenir y compris la retraite, mais aussi de réaliser des économies d’impôts avec les bons placements ou de la défiscalisation. Les possibilités sont nombreuses, il faut pour cela pouvoir en prendre conscience. On vous oriente donc dans la réalisation de votre bilan patrimonial à des fins d’économies d'impôts et plus encore.

Bilan patrimonial, une étude précise de votre situation

Le conseiller en gestion patrimoniale est celui qui est le plus à même de vous permettre de réaliser un bilan patrimonial. Il s’agit de faire un audit de votre situation, tant familiale que financière, afin d’en tirer des observations qui serviront à optimiser vos biens. L’idée d’un bilan de patrimoine réside dans la volonté de faire des économies, mais pas seulement. Avec un bilan, vous pourrez ainsi vous donner les moyens de mieux gérer votre argent, vos biens, et vous orienter vers la réalisation de votre projet de vie, de vos objectifs personnels. Les économies d’impôts sont utiles, mais ne sont pas le but de la manœuvre. Investir dans l’immobilier, mettre les siens à l’abri, faire des donations, partir faire le tour du monde, voilà des projets de vie.

Pour être réalisé de façon efficace, le bilan patrimonial doit s’appuyer sur 3 grands axes.

  • L’audit financier : il s’agit d’une étude des actifs d’un ménage. Ils peuvent se composer de possessions immobilières dont il est intéressant de calculer le rendement. Cela concerne aussi les actions et obligations, les placements garantis et de façon plus large tout ce qui peut représenter une forte valeur.
  • L’audit fiscal : il permet d’étudier votre situation par rapport aux impôts. Le taux moyen d’imposition et le taux marginal, les revenus salariés, locatifs et autres, beaucoup de sujets sont étudiés. L’idée est de pouvoir optimiser votre fiscalité en fonction de votre situation.
  • L’audit successoral : il s’attache à comprendre l'organisation de votre succession, sa répartition et à l’adapter en cas de besoin. Un calcul est réalisé pour les frais de succession, sur la base de vos biens et de vos assurances-vie.

Le bilan est remis généralement sous format papier et à l’oral. C’est avec ce dernier moyen que vous retiendrez le plus d'informations de la part de votre conseiller en gestion du patrimoine, les documents écrits étant assez techniques.

Objectif bilan de patrimoine, les impôts et plus encore

Votre bilan de patrimoine est une sorte de photographie, à un instant donné, de votre situation patrimoniale. Elle est le reflet de vos divers biens, mais s’appuie aussi sur votre ménage, sur qui le compose. Le bilan n’est pas une finalité en soi, il est d’ailleurs amené à évoluer plus ou moins en fonction de vos investissements dans le temps. Son but va être de vous tracer une voie en vous dressant un tableau complet d’une situation et en dessinant les chemins à emprunter pour atteindre vos objectifs.

Économiser sur vos impôts

Le conseiller en gestion du patrimoine va vous orienter, et c’est une partie du but, vers le contrôle de vos dépenses liées aux impôts. Modification du régime, placements, donations, les solutions sont diverses, propres à chacun en fonction justement de ce tour d’horizon complet que vous venez de faire de vos actifs. C’est un travail d’optimisation fiscale qui reste totalement dans la légalité, mais qui vous offre tout de même la possibilité de limiter vos impôts.

Projets de vie

Vos économies d’impôts, vous ne les faites pas juste pour éviter que le Trésor Public ne reçoive trop de votre part. Ces économies, elles ont un but plus personnel que vous recherchez à atteindre, on peut d'ailleurs parler d’un projet de vie. C’est l'objectif même du bilan patrimonial que de s'intéresser à votre projet futur. Sécuriser vos proches, transmettre votre patrimoine, avant et après le décès, enrichir votre cellule familiale, réaliser un projet de long terme autre que purement financier, voilà des objectifs privés. Mais chacun demandera un chemin particulier par rapport à l’analyse de votre patrimoine. C’est en cela qu’un bon bilan est avant tout un travail très personnel, réalisé à partir de données chiffrées mais qui ont un dessein. On va au-delà de l’analyse logicielle de vos paramètres financiers.

Les préconisations patrimoniales

La dernière étape du bilan est celle qui est la plus attendue par le client, celle qui va lui dresser un état de sa situation, comment l’améliorer et l'orienter dans le sens qu’il compte lui donner. D’ailleurs, en fonction de votre intermédiaire, certains vous proposeront directement des opérations financières à mettre en place, comme les banques réalisant cet audit. D’autres comme les conseillers en gestion de patrimoine ne feront que vous indiquer la marche à suivre. Libre à vous ensuite de l’appliquer comme vous l’entendez. Toutefois, un professionnel à vos côtés reste une bonne initiative afin de d'accompagner au mieux la mise en œuvre des préconisations suggérées. On ne fait pas soi-même son optimisation fiscale, un investissement immobilier d’envergure ou encore un changement de régime matrimonial sans être entouré d’un conseiller spécialisé.

Le bilan patrimonial est encore méconnu, et on l’imagine souvent réservé aux grandes fortunes. Bien entendu, plus le niveau de possession augmente et plus il semble cohérent de l'engager, mais il n’est pas nécessaire de posséder un énorme patrimoine, pour autant. Au contraire, dès lors que vous avez un revenu confortable et déjà un bien immobilier, la réflexion peut être menée. Il n’y a pas de petites économies à faire sur ses impôts, et des conseils en investissement, même si par exemple votre retraite vous semble loin, ne peuvent que vous aider à mieux préparer l’avenir.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers