Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Investissements Immobiliers > Crédit Immobilier > Un courtier en prêt immobilier est-il intéressant quelle que soit la somme empruntée ?

Un courtier en prêt immobilier est-il intéressant quelle que soit la somme empruntée ?

Un courtier en prêt immobilier est-il intéressant quelle que soit la somme empruntée ?

Vous envisagez de contracter un crédit immobilier, mais vous vous demandez à partir de quelle somme il est intéressant de faire appel à cet intermédiaire professionnel.

Sachez qu’il n’y a pas de règle en la matière, car tout dépend de votre situation et de votre demande, on vous explique…

Pour les plus petits projets, le courtier n’est pas toujours utile

En France, vous pouvez faire un prêt immobilier à partir de 75 000 euros. En dessous de ce montant, votre projet pourra être financé par un prêt à la consommation.

En conséquence, pour un prêt compris entre 75 000 et 100 000 euros, le recours au courtier ne doit être envisagé qu’en fonction de ses honoraires. Si vous trouvez un intermédiaire qui se contente de la rémunération de la banque, alors vous pouvez faire appel à lui.

Mais s’il demande en sus des honoraires fixes de l’ordre de 2 000 euros ou plus, le jeu en vaut rarement la chandelle, ce qui est d’autant plus vrais que les taux de crédit immobilier actuels sont au plus bas.

Prenons l’exemple d’un projet investissement locatif dans un studio ou un T2 dont le prix d’acquisition s’élève à 100 000 euros. En faisant appel directement à la banque et en profitant d’un taux d’intérêt moyen de 0,90 % sur 15 ans, le coût total de votre crédit s’élèvera à 6 900 euros, pour des échéances de prêt de 600 euros par mois.

Reprenons ce même exemple, en faisant appel à un courtier cette fois. S’il arrive à décrocher un excellent taux pour votre projet, vous profiterez au mieux d’un taux d’intérêt de 0,70 % sur 15 ans, abaissant alors le coût total de votre crédit à 5 400 euros, pour des échéances de prêt de 585 euros par mois.

Votre courtier vous ferez ainsi gagner 1 500 euros, mais vous le paierez peut-être 2 500 euros et serez perdant. Pour les petits projets, il est important d’intégrer le prix du courtage pour être sûr de s’y retrouver avant de signer un mandat de recherche.

Pour les profils d’emprunteur intermédiaire, le courtier n’est pas toujours utile

Quel que soit le montant du prêt, le recours à un courtier n’est pas toujours le choix le plus judicieux. Cela concerne notamment les profils d’emprunteur intermédiaires, ayant des revenus classiques, comme un couple touchant entre 3 000 et 3 700 euros par mois, ce qui correspond au salaire moyen des Français.

Ici, les emprunteurs obtiendront un crédit immobilier si leur taux d’endettement est limité, mais ne pourront pas prétendre aux meilleurs taux du marché, car leur profil n’est pas celui du grand épargnant, de l’investisseur, du cadre, etc.

Avec ce type de dossier, la marge de négociation est réduite, et les frais de courtage dépassent souvent le gain réalisé au titre du prêt immobilier, car la baisse du taux d’intérêt est minime. De plus, les emprunteurs risquent d’avoir une durée de crédit plus longue, et donc un prêt plus onéreux.

Là encore, tout dépendra du projet immobilier, du profil de l’emprunteur, de sa situation financière, etc.

Alors, quand est-il intéressant de faire appel un courtier pour son prêt immobilier ?

Vous l’aurez compris, à partir de 100 000 euros, ce qui correspond à la majorité des dossiers de crédit immobilier, avoir recours à un courtier peut s’avérer avantageux. Mais bien plus que la somme empruntée, c’est avant tout la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur qui importe, ainsi que les frais de courtage pris par l’intermédiaire.

De façon générale, il est intéressant de faire appel à un courtier dans les cas suivants :

  • Vous faites un crédit de 200 000 euros ou plus,
  • Vous avez un profil attractif pour les banques (fonctionnaire, cadre, chef d’entreprise, etc.)
  • Vous exercez une profession indépendante,
  • Vous avez un dossier difficile,
  • Vous ne savez pas ou ne souhaitez pas négocier vous-même,
  • Vous n’avez pas de temps à consacrer à l’obtention de votre prêt…

Sachez que la mise en relation avec un courtier est gratuite, il vous fera signer un mandat de recherche de prêt précisant les modalités du crédit recherché. Vous serez tenu au paiement du courtier si et seulement si vous décidez de signer l’offre de crédit qu’il vous propose.

Dans tous les autres cas, ou si vous avez l’âme d’un négociateur, utiliser un simulateur de prêt en ligne peut suffire. Celui que nous mettons à votre disposition sur notre site est totalement gratuit et sans aucun engagement, vous n’avez aucun frais de courtage à payer. Il vous permettra de valider la faisabilité de votre projet immobilier, et vous mettra en relation avec les banques les plus susceptibles de vous suivre, aux meilleurs taux du marché !

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers