Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Gestion de Patrimoine > A partir de quelle tranche d'impôts peut-on commencer à défiscaliser ?

A partir de quelle tranche d'impôts peut-on commencer à défiscaliser ?

A partir de quelle tranche d'impôts peut-on commencer à défiscaliser ?

Défiscaliser, c’est investir dans un service, un produit, un placement, afin de diminuer, voire annuler, légalement le montant à payer lors de son imposition sur le revenu.

Mais pour défiscaliser, encore faut-il payer des impôts d’une part, et avoir les moyens d’investir d’autre part. Un célibataire disposant de 2 000 euros de revenus nets mensuels et un couple avec deux enfants et 5 000 euros de revenus nets mensuels ne défiscaliseront pas de la même manière.

En fonction de votre tranche d’impôts, nous vous donnons des pistes efficaces pour défiscaliser efficacement. Votre sensibilité au risque fera le reste !

Pour commencer, qu’est-ce que la TMI, Tranche Marginale d’Imposition ?

La TMI dont vous relevez correspond au taux d’imposition qui vous est applicable en fonction de vos revenus imposables. Celle-ci se calcule en additionnant tous les revenus de votre foyer (salariés, non salariés, fonciers, dividendes, etc.), puis en retranchant les frais déductibles (abattements, frais professionnels, charges), et enfin en divisant le chiffre obtenu par votre quotient familial (1 part pour un célibataire, 2 parts pour un couple, 2,5 parts pour un couple avec un enfant, etc.).

Concrètement, pour connaître votre TMI, le plus simple est de faire une simulation en ligne via le site des impôts, ou de consulter le montant de votre RFR Revenu Fiscal de Référence sur votre dernier avis d’impôt. C’est en fonction de celui-ci que vous êtes imposé par « tranches » :

  • 0 % jusqu’à 10 084 euros
  • 11 % de 10 085 euros à 25 710 euros
  • 30 % de 25 711 euros à 73 516 euros
  • 41 % de 73 517 euros à 158 122 euros
  • 45 % à partir de 158 123 euros

Ainsi, avec un revenu fiscal de référence de 40 000 euros, votre TMI est de 30 %. Et vous avez un montant d’impôt sur le revenu à payer de 6 005,86 euros :

  • 0 euros jusqu’à 10 084 euros
  • 1 718, 86 euros jusqu’à 25 710 euros : (25 710 - 10 084) x 11 %
  • 4 287 euros de 25 710 euros à 40 000 euros : (40 000 - 25 710) x 30 %
  • Soit un total de 6 005,86 euros à payer : (1 718,86 + 4 287)

Heureusement, les différentes techniques de défiscalisation vont vous aider à payer moins d’impôt !

À partir de quand défiscaliser est-il judicieux ?

Contrairement à une idée trop souvent répandue, il n’est pas nécessaire de faire partie des 20 % de Français les plus riches pour penser à défiscaliser. En effet, quels que soient vos revenus et votre classe d’âge, la défiscalisation s’offre à vous.

C’est avant tout le rapport que vous entretenez avec l’argent, votre épargne disponible et votre objectif d’investissement qui vont déterminer les choix que vous allez faire en matière d’imposition.

Ainsi, il est intéressant de se renseigner sur la défiscalisation à tout moment, pour profiter des opportunités du marché en fonction de votre profil et connaître les réformes successives est possible.

Même s’il est souvent plus adapté de défiscaliser à partir de 2 500 euros d’impôts nets par an, aucune règle stricte n’existe en la matière.

Peut-on défiscaliser sans être imposable, avec une TMI de 0 % ?

Quand on ne paie pas d’impôt, on ne peut pas défiscaliser au sens propre du terme, puisque rien ne sert d’avoir des déductions. En revanche, vous pouvez tout de même pense au crédit d’impôt.

En effet, le crédit d’impôt est une somme restituée par l’administration fiscale, qui vient donc augmenter votre pouvoir d’achat. Voici quelques crédits d’impôts dont vous pourriez profiter :

  • Crédit d’impôt pour les frais de garde des jeunes enfants
  • Crédit d’impôt pour emploi d’un salarié à domicile (soutien scolaire, préparation des repas, ménage, jardinage, assistance informatique, etc.)

Et pourquoi ne pas investir ce crédit d’impôt dans un placement, comme un LEP Livret d’Épargne Populaire, une assurance vie, afin de disposer de davantage d’épargne à l’avenir ?

Défiscaliser avec une TMI de 11 %

Avec une tranche marginale d’imposition, vous payez entre 1 et 1 719 euros d’impôt par an. Soit jusqu’à 143 euros par mois. Que diriez-vous de supprimer cet impôt pour le mettre à profit dans ce qui vous tient plus à cœur ?

Vous pouvez bien entendu prétendre au crédit d’impôts cités au paragraphe précédent, mais également aux réductions d’impôt suivantes :

  • Donner à des associations pour une réduction d’impôt de 66 % à 75 %
  • Donne pour la restauration de Notre Dame de Paris
  • Profiter des déductions d’impôts pour les enfants scolarisés au collège, au lycée ou poursuivant des études supérieures
  • Aider un proche en situation de dépendance en le logeant

Et si vous souhaitez faire fructifier votre patrimoine, vous pouvez commencer à investir dans un des dispositifs suivants selon le montant d’impôt que vous avez à payer :

  • Ouvrir un livret A ou un LDD Livret de Développement Durable si vous n’êtes plus éligible au LEP pour disposer de liquidités
  • Ouvrir un PER Plan d’Épargne Retraite pour déduire jusqu’à 10 % de vos revenus d’activité et faire baisse votre impôt tout en préparant votre avenir
  • Ouvrir un PEA Plan d’Épargne en Actions et être exonéré pour vos revenus du patrimoine
  • Investir dans un studio à 100 000 euros éligible aux lois Pinel ou Denormandie pour bénéficier de revenus fonciers et obtenir une réduction d’impôts de 12 % à 18 %, proportionnelle à votre investissement

Dans tous les cas, commencez à s’intéresser de près aux possibilités offertes par le statut LMNP Loueur en Meublé Non Professionnel est important dès maintenant.

Défiscaliser avec une TMI de 30 %

Avec une tranche marginale d’imposition de 30 %, vous avez tout intérêt à défiscaliser, puisque le montant de votre impôt est au minimum de 1 720 euros et peut grimper jusqu’à 16 060 euros, soit jusqu’à 1 338 euros par mois.

Reprenez tous les crédits et réductions d’impôt cités aux paragraphes précédents, et documentez-vous au maximum sur les lois Pinel et Denormandie, surtout si vous n’avez pas encore investi dans la pierre. Ces dispositifs de défiscalisation devraient voir leurs avantages fiscaux baisser dans les années à venir, alors profitez-en dès maintenant.

Par ailleurs, vous pouvez envisager également les dispositifs de défiscalisation suivants en fonction du poids de votre impôt sur le budget de votre ménage :

  • Girardin industriel pour le développement de l’économie en Outre-mer
  • Groupements fonciers forestiers ou viticoles, pour une rémunération en nature afin d’agrandir votre cave à vin
  • Investissement dans les entreprises via des FCPI, FIP, SOFICA et autres programmes d’investissements solidaires

Mais attention, il convient de porter une attention particulière quant au choix de ces dispositifs de défiscalisation, car tous ne se valent pas. De plus, il faut garder en tête le plafonnement global des niches fiscales, limité à 10 000 euros par an et par foyer fiscal, ou 18 000 euros avec les investissements Girardin et SOFICA.

Défiscaliser avec une TMI de 41 % ou 45 %

Vous faites partie des Français les plus riches, mais également les plus fortement imposés. Le montant de votre impôt sur le revenu est compris entre 16 061 euros et plusieurs dizaines de milliers d’euros par an.

À ce stade, vous devez opter pour une véritable stratégie de défiscalisation reprenant tous les dispositifs cités précédemment pour les cumuler entre eux. Bien souvent, ceux-ci ne suffisent pas à vous exonérer totalement d’impôts, notamment à cause des plafonnements applicables aux niches fiscales.

En outre, il vous faudra faire un choix entre les statuts LMNP ou LMP (Loueur en Meublé Professionnel) selon votre appétence pour l’investissement dans l’immobilier, vos revenus et votre intérêt pour les autres placements défiscalisants ou non.

Il va donc falloir diversifier au maximum votre patrimoine pour le faire fructifier dans votre intérêt et celui de votre famille, penser à son développement et à sa transmission.

Quoi qu’il en soit, quand vous êtes dans la tranche marginale d’imposition de 11 % et devenez proche de la tranche supérieure, ou quand vous êtes dans une tranche marginale d’imposition 30 %, 41 % ou 45 %, le recours à un gestionnaire de patrimoine est vivement conseillé pour diversifier vos actifs de manière équilibrée, optimiser vos rendements, et réduire le montant de votre impôt durablement.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers