Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Investissements Immobiliers > Crédit Immobilier > Crédit immobilier pour une maison neuve ou ancienne, quelles différences ?

Crédit immobilier pour une maison neuve ou ancienne, quelles différences ?

Crédit immobilier pour une maison neuve ou ancienne, quelles différences ?

Vous êtes en quête d’un bien immobilier et n’avez pas encore totalement défini votre projet, vous savez juste que ce sera une maison. Mais selon que vous achetez dans le neuf ou dans l’ancien, cela va impacter votre crédit immobilier.

Voyons ensemble les différences entre ces deux choix, pour prendre votre décision en connaissance de cause.

Crédit immobilier pour une maison neuve

Choisir une maison neuve, c’est opter pour des économies à long terme, puisque vous aurez moins de réparations à effectuer sur votre bien immobilier et réaliserez de belles réductions sur vos factures d’énergie, grâce aux nouvelles normes de construction. Par ailleurs, les frais de notaire, s’élevant à 2 ou 3 % du prix d’acquisition du bien, seront moins onéreux dans le neuf que dans l’ancien, ce qui compense un prix d’achat plus élevé, de 20 % en moyenne.

Et concernant le crédit immobilier, l’immobilier neuf possède également quelques avantages…

Le PTZ Prêt à Taux Zéro accessible dans le neuf

Destiné aux ménages dits modestes, il est tout de même octroyé à près de 80 % des primo-accédants. Sous conditions de ressources, il s’agit d’un prêt financé par l’État et accordé sans aucun intérêt.

Son montant varie en fonction de la zone que vous choisissez pour acheter un bien immobilier, mais également de vos ressources, de la composition de votre foyer et du coût total de l’opération immobilière réalisée.

Le prêt action logement dans le neuf

Le prêt action logement est un prêt subventionné par l’employeur et réservé aux salariés des entreprise de 10 employés et plus. Il permet d’obtenir un crédit allant jusqu’à 40 000 euros pour tous les types de projets dans l’immobilier neuf (VEFA, construction, logement n’ayant jamais été habité).

Le taux d’intérêt proposé dans le cadre du prêt action logement est très attractif (actuellement 0,5 %), sur la durée d’emprunt de votre choix (dans la limite de 25 années).

Un apport personnel réduit dans le neuf

Bien que cela nécessite de mener des négociations avec les banques, il est plus facile de décrocher un prêt immobilier sans apport personnel, ou avec une somme réduite couvrant a minima les frais de notaire, dans le neuf que de l’ancien.

Cela est d’autant plus vrai si vous êtes éligible au PTZ, puisque ce prêt peut se substituer à un apport personnel. Par ailleurs, avec l’acquisition d’une maison neuve, votre banquier est rassuré sur vos futures dépenses énergétiques et sur l’entretien de votre bien immobilier, qui sera moins coûteux que dans l’ancien.

Crédit immobilier pour une maison ancienne

Choisir une maison ancienne, c’est souvent apprécier le charme des poutres et des vieilles pierres, vouloir redonner ses lettres de noblesse à une ancienne bâtisse, ou tout simplement acheter son bien immobilier moins cher pour rentrer dans son budget. Il est néanmoins important de tenir compte des frais de notaire, s’élevant entre 8 et 10 % du montant d’acquisition de votre bien immobilier dans l’ancien.

En revanche, vous n’aurez pas de prêt aidé dans l’immobilier ancien, sauf si vous faites des travaux de réhabilitation d’envergure.

Le PTZ Prêt à Taux Zéro dans l’ancien sous conditions restrictives

Pour décrocher un PTZ en achetant une maison ancienne, il ne suffit plus d’avoir un plafond de ressources limité. Il faut dorénavant envisager des travaux importants pour en bénéficier, équivalant à au moins 25 % du coût total de l’opération, et ayant pour but soit d’améliorer substantiellement le logement, soit de réaliser des économies d’énergie.

De plus, pour bénéficier d’un PTZ dans l’ancien, vous devez absolument investir en zone B2 ou en zone C, ce qui correspond seulement aux villes dites moyennes et aux zones rurales.

Le prêt action logement réservé aux logements dits sociaux

Là encore, pour bénéficier d’un prêt financé par l’employeur dans l’ancien, les conditions sont plus restrictives que dans le neuf. Il vous faudra soit acquérir un logement HLM vendu par un bailleur social, soit trouver un bail réel solidaire.

Autant dire que les occasions de bénéficier d’un prêt action logement sont plus rares dans l’ancien, et correspondent rarement à vos envies d’achat pour une maison (les appartements étant plus faciles à trouver quand on parle de logement social).

Comment choisir entre un crédit immobilier dans le neuf ou dans l’ancien ?

Nous pensons que ce n’est pas le crédit immobilier qui doit dicter votre choix, mais davantage vos aspirations et la maison dans laquelle vous vous voyez habitez pendant de longues années.

Le crédit immobilier est plus attractif dans le neuf, ou dans l’ancien avec travaux, mais à condition d’acquérir sa résidence principale uniquement. De plus, sachez qu’un bien immobilier neuf se dévalue en moyenne de 20 % après l’achat, parce qu’il a déjà été habité. Et si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, l’ancien réserve encore de belles opportunités de maison rénovées avec goût.

L’un dans l’autre, entre le coût d’acquisition, les frais de notaire et le coût du crédit, acheter dans le neuf ou dans l’ancien est équivalant financièrement parlant. De plus, les taux des crédits étant au plus bas, la différence n’est pas flagrante entre un achat dans le neuf avec un ou deux prêts aidés, ou un achat dans l’ancien avec un prêt bancaire classique.

Pour vous en rendre compte par vous-même, nous mettons à votre disposition un simulateur de prêt entièrement gratuit et sans engagement. Il tient compte de votre projet, maison neuve ou ancienne, pour que vous puissiez prendre la meilleure décision quant à l’achat de votre bien immobilier !

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers