Vous êtes ici : Les dossiers d'Assurément Invest > Investissements Immobiliers > Crédit Immobilier > Achat d'un terrain à construire : quel crédit faut-il choisir ?

Achat d'un terrain à construire : quel crédit faut-il choisir ?

Achat d'un terrain à construire : quel crédit choisir ?

Lorsque l’on achète un terrain à construire, on se pose forcément la question de ce que l’on va y faire d’une part, et du financement d’autre part. Vous voici en tout cas engagé dans une construction à court ou long terme, pour créer votre résidence principale, secondaire ou même réaliser un investissement locatif.

Selon votre projet et le montant de votre terrain, vous opterez soit pour un crédit à la consommation, soit pour un crédit immobilier. On vous explique lequel des deux est le plus adapté en fonction de votre situation.

Le crédit à la consommation pour un terrain de moins de 50 000 euros

Si vous souhaitez obtenir un crédit pour acheter un terrain constructible, et que vous n’envisagez pas de débuter les travaux de construction avant plusieurs années, alors un crédit à la consommation est plus adapté à votre demande.

En effet, les banques ne suivent pas pour un emprunt dit « immobilier » si le montant à financer est inférieur à 50 000 euros, notamment parce qu’elles ne peuvent pas prendre de garantie immobilière en l’absence de murs.

Et c’est tant mieux, car cette option se révèle souvent peu intéressante pour l’emprunteur, qui doit payer des frais de dossier et d’assurance sur un crédit immobilier d’un petit montant et d’une durée relativement courte, alors que ces mêmes frais sont facultatifs dans le cadre d’un crédit à la consommation.

Ainsi, si le prix de votre terrain à construire et des frais de notaire afférents n’excède pas 50 000 euros, vous aurez recours au crédit à la consommation, qui peut être affecté ou non affecté. Dans un tel cas, traquez les offres des établissements de crédit, ils proposent régulièrement des taux attractifs.

En revanche, si le montant de votre emprunt est supérieur à 75 000 euros, c’est obligatoirement la législation du prêt immobilier qui s’applique.

Le crédit immobilier pour un terrain et une construction

La plupart du temps, quand on achète un terrain à construire, on a pour projet à court terme s’y ériger sa maison. Ainsi, le plus souvent, on demande le financement du terrain et des travaux. Cela est valable pour l’auto construction, pour la construction de maison individuelle ou pour l’achat sur plan.

Dans ce cadre, la demande de financement faite à la banque est donc globale et son montant excède toujours 75 000 euros. De ce fait, vous aurez recours au crédit immobilier, comme si vous achetiez un bien immobilier déjà construit dans le neuf ou dans l’ancien.

Pour l’emprunteur, cette solution est la plus avantageuse, étant donné les avantages offerts par le crédit immobilier :

  • La possibilité d’emprunter sur une longue durée, entre 15 ans et 25 ans dans la majorité des cas,
  • Un taux d’intérêt plus bas relatif au marché immobilier, inférieur à 1 % en moyenne sur l’année 2021,
  • La possibilité de bénéficier de prêts aidés, comme le PTZ Prêt à Taux Zéro ou le prêt action logement,

Le montant du financement étant assez élevé, la banque vous demandera de respecter les critères suivants, sauf exceptions accordées aux meilleurs dossiers :

  • Un taux d’endettement n’excédant pas 33 % (35 % pour une résidence principale),
  • Un apport au minimum de 10 % du coût total d’acquisition, couvrant a minima les frais de notaire,
  • Une prise de garantie sur le bien à construire, passant le plus souvent par une société de cautionnement,
  • La souscription d’une assurance emprunteur pour assurer le paiement du bien en cas d’invalidité ou de décès de l’emprunteur.

Il est essentiel de bien chiffrer votre projet immobilier. Il doit tenir compte du coût du terrain, de sa viabilisation, mais également du coût et des délais de la construction. Les travaux peuvent être financés à cette étape en profitant des avantages du crédit immobilier, en présentant des devis de professionnels du bâtiment et / ou des devis pour l’achat des matériaux de finition.

Bien choisir son crédit pour l’achat d’un terrain à construire

Vous y voilà, vous avez signé pour un terrain à construire et êtes titulaire d’un compromis de vente ou d’un bon de réservation. Vous allez pouvoir construire votre futur logement, à condition de décrocher un crédit immobilier.

Vous pouvez à ce stade faire appel à un courtier spécialiste du crédit immobilier, ou démarchez vous-mêmes les différentes banques pour obtenir le meilleur prêt du marché correspondant à la fois à votre situation et à votre projet de construction.

Dans cette optique, il va vous falloir comparer les offres des banques et les offres des assureurs pour votre garantie emprunteur. Nous mettons à cet effet un simulateur pour l’achat de votre terrain à construire, entièrement gratuit et sans aucun engagement.

L’utilisation de cet outil vous permet de mettre en concurrence les différents établissements bancaires et d’affiner la faisabilité de votre projet, avant ou après avoir signé votre avant-contrat !

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers